John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Contrats locaux de santé : quelle place pour la santé-environnement ? Volume 18, numéro 2, Mars-Avril 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4

Tableaux

Auteurs
1 Université de Rennes
École des hautes études en santé publique (EHESP)
Avenue du professeur Léon Bernard
CS 74312
35043 Rennes cedex
France
2 UMR 6051 Arènes
* Tirés à part
  • Mots-clés : politique de santé publique, prévention sanitaire, promotion de la santé, environnement et santé publique
  • DOI : 10.1684/ers.2019.1289
  • Page(s) : 135-47
  • Année de parution : 2019

Contexte

Parmi les outils de territorialisation des politiques publiques de santé existants, les acteurs publics (agences régionales de santé [ARS], collectivités locales) peuvent décliner un contrat local de santé (CLS). La loi HPST (hôpital patients santé territoires) présente un cadre d’action concerté entre ARS et collectivités en réponse aux besoins des publics pour la prévention et promotion en santé. L’environnement, déterminant de santé contribuant aux risques de maladies chroniques, peut mobiliser des territoires sur des actions de prévention. La recherche CLoterreS consiste à observer les actions qu’intègrent les CLS en matière de prévention et promotion de santé. Dans ce cadre de recherche, la place qu’occupe le champ spécifique de la santé-environnement dans ces contrats a fait l’objet d’un focus particulier.