JLE

Douleur et analgésie

MENU

Modalités de réalisation d’un test antalgique chez la personne âgée démente Volume 24, numéro 2, Juin 2011

Auteurs

Malgré les grilles d’hétéroévaluation, l’évaluation de la douleur chez les personnes dites démentes reste incertaine. Un doute persistant sur l’existence d’une douleur doit faire envisager un test thérapeutique antalgique, sous couvert d’une surveillance étroite, ce d’autant plus que ce test peut être réalisé avec des opioïdes dans le cas de douleur par excès de nociception.