John Libbey Eurotext

Bulletin Infirmier du Cancer

MENU

Pratique avancée des infirmières : une chance pour la santé publique Volume 18, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2018

Auteur
Past-président de la Société française de télémédecine
5, rue Jules Jouy
75018 Paris
France
* Tirés à part

La pratique avancée des infirmières (IPA) doit permettre d’améliorer le parcours de soins des patients atteints de maladies chroniques stabilisées. Expérimenté dans le programme Asalée depuis 2004, ce nouveau statut a été reconnu en France dans la Loi de modernisation du système de santé et son décret d’application devrait être publié avant septembre 2018. La télémédecine et l’intelligence artificielle vont conforter ce nouvel exercice en permettant le suivi à distance et en consolidant le raisonnement clinique et la prise de décision des IPA. La collaboration étroite avec le médecin traitant responsable en France de la coordination des soins est une première étape qui pourrait déboucher ensuite sur la reconnaissance d’un statut autonome, lorsqu’il sera démontré une qualité et une sécurité des soins non inférieures à une prise en charge médicale. L’implication des IPA dans le parcours de soins des patients atteints de maladies chroniques devrait libérer du temps médical.