John Libbey Eurotext

Bulletin Infirmier du Cancer

MENU

Place du suivi thérapeutique pharmacologique dans la prise en charge des patients traités par anticancéreux Volume 19, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2019

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteur
MCU-PH Pharmacologie, Service pharmacie, Centre Georges François Leclerc, 1, rue Pr Marion, BP 77980, 21079 Dijon Cedex, France
* Tirés à part

Le suivi thérapeutique pharmacologique correspond à l’individualisation des doses en mesurant l’exposition des patients et en la comparant à une cible thérapeutique. Il est utilisé en oncologie depuis de nombreuses années et a d’abord été développé pour des cytotoxiques tels que le méthotrexate. Pour ce dernier, il s’agissait en réalité de s’aider des concentrations sanguines en méthotrexate pour adapter les doses de bicarbonate de sodium et d’acide folinique à administrer. Depuis lors, le suivi est utilisé pour d’autres cytotoxiques, tels que le 5-fluorouracile, mais aussi pour des molécules plus récentes, telles que certains inhibiteurs de tyrosine kinase (imatinib, sunitinib, etc.). En dépit de son intérêt de plus en plus reconnu, il existe certaines contraintes qui entraînent une limite dans son application ; il est souvent réservé aux centres hospitaliers universitaires (CHU) ou centres de lutte contre le cancer (CLCC).

Licence Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International