John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Traitement conservateur des cancers du sein multifocaux : étude à propos de 56 cas traités à l’Institut Curie de 1983 à 1989 Volume 86, numéro 2, Février 1999

Auteurs
Service de chirurgie générale, Institut Curie, 26, rue d’Ulm, 75231 Paris Cedex 05.

Le traitement conservateur des cancers du sein multifocaux est très controversé : classiquement, ces lésions sont traitées par mastectomie. Cette étude rétrospective compare 56 patientes présentant un cancer du sein multifocal de stade I ou II, traitées de façon conservatrice (groupe 1) et 132 patientes présentant un cancer multifocal traitées par mastectomie (groupe 2). Le traitement conservateur chirurgical consistait en une large tumorectomie monobloc suivie d’une irradiation mammaire. Les taux actuariels de survie globale à 5 ans étaient de 94 % ± 6 dans le groupe 1, et 90 % ± 6 dans le groupe 2 (NS). Les taux actuariels de récidive locale à 5 ans étaient de 11 % ± 8 dans le groupe 1, et de 11 % ± 5 dans le groupe 2 (NS). Dans le groupe 1, aucun paramètre étudié (mode de découverte de la multifocalité, existence d’un contingent intracanalaire associé, qualité de l’exérèse chirurgicale, envahissement ganglionnaire, surdosage radiothérapique, distance interfoyer, type de multifocalité) n’influence la récidive locale. Les patientes présentant un cancer du sein multifocal, dont l’exérèse in sano est possible par une large tumorectomie monobloc, semblent pouvoir bénéficier d’un traitement conservateur.