John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Résultats préliminaires d’une technique d’oncoplastie utilisant un lambeau fasciocutané pour les cancers du sein des quadrants inférieurs Volume 95, numéro 7, juillet-août 2008

Auteurs
Service de chirurgie gynécologique, hôpital européen Georges-Pompidou, 75015 Paris, L’Institut du Sein, 7, av. Bugeaud, 75116 Paris

La chirurgie conservatrice des cancers du sein localisés dans les quadrants inférieurs peut laisser des déformations postopératoires. En cas de tumeur proche du sillon sous-mammaire (SSM) chez une patiente ayant des seins de petit volume, nous proposons de combler par un lambeau fasciocutané le vide des quadrants inférieurs dû à la tumorectomie. En 2005, 14 patientes présentant une tumeur proche du SSM ont été opérées. L’intervention consistait à réaliser une segmentectomie monobloc puis à prélever au niveau de l’hypochondre un lambeau fasciocutané qui était transféré dans la loge de segmentectomie. Nous avons étudié la faisabilité de cette intervention, les principaux critères carcinologiques et estimé les résultats plastiques et mammographiques à un an. L’intervention a permis une exérèse en marge saine chez 12 patientes, les 2 autres ont nécessité une reprise par mastectomie. Il s’agissait toujours d’un cancer infiltrant. Le volume moyen des tumorectomies était de 48,3 cm 3. A un an, les résultats plastiques ont été jugés bons par le chirurgien et par les patientes. Les mammographies étaient toutes normales, sauf un cas de cytostéatonécrose. Cette technique a fait la preuve de sa faisabilité. Avec un recul d’un an, les résultats préliminaires plastiques et fonctionnels sont satisfaisants. Cette technique est à évaluer sur une série plus importante.