John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Qu’est-ce qu’une thérapie ciblée ? Le point de vue du clinicien Volume 94, supplément 6, Suppl. FMC numéro 7 : Thérapeutiques ciblées : malades sélectionnés

Auteur
Université Pierre et Marie Curie, Département d’Oncologie Médicale, GH Pitié-Salpêtrière, 47 boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris

Ces dernières années ont vu se substituer à l’empirisme dans le développement des médicaments anticancéreux, le développement de médicaments plus « intelligents » dits ciblés. Les progrès fulgurants dans le domaine de la biologie du cancer ont permis d’identifier des mécanismes moléculaires impliqués dans le développement tumoral et dans les interactions de la tumeur avec son environnement, considérés alors comme de véritables cibles thérapeutiques pertinentes. Le ciblage de ces molécules impliquées dans la prolifération cellulaire et l’apoptose, l’angiogenèse et la diffusion métastatique a permis le développement d’une grande variété d’agents inhibant plus ou moins spécifiquement telle ou telle molécule ou tel signal d’activation, dont certains ont d’ores et déjà démontré une activité significative en clinique. Les récentes avancées technologiques dans le domaine de la pharmacogénomique et de la protéomique ont permis de mieux identifier certains biomarqueurs prédictifs de réponse nécessaires à l’optimisation de la sélection des patients pouvant tirer le meilleur bénéfice de ces traitements. Cependant, même si un certain nombre de ces agents de thérapeutiques ciblées sont devenus de véritables standards, en termes de traitement antitumoral, des échecs persistent, surtout en oncologie. Une grande attention doit donc être portée sur le choix de ces molécules dites ciblées, sur les critères diagnostiques de sélection des patients et sur l’évaluation des biomarqueurs fonctionnels de réponse.