John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Mécanismes d’action de BTG2, gène cible de p53 : données acquises et hypothèses Volume 86, numéro 4, Avril 1999

Auteurs
Inserm U. 453, Unité d’oncologie moléculaire, Centre Léon-Bérard, 28, rue Laennec, 69008 Lyon.

Le gène BTG2 est l’un des quatre membres d’une famille de gènes, récemment identifiés chez l’homme, dont les produits présentent une activité antiproliférative. Il fut initialement décrit chez le rat et la souris comme un gène immédiat précoce en réponse à des facteurs de différenciation ou des agents mitogéniques. Plus récemment, nous avons montré que son expression était induite par le facteur de transcription p53 au cours de la réponse cellulaire aux altérations génotoxiques. Sa surexpression expérimentale dans les lignées NIH3T3 et PC12 provoque un ralentissement de la progression cellulaire en phase G1/S. La protéine BTG2 interagit avec la protéine CAF1, élément d’un complexe général de transcription, et avec la protéine arginine méthyl-transférase PRMT1. L’hypothèse d’un rôle modulateur de BTG2 dans les voies de signalisation intracellulaires est présentée dans cette revue.