John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Les cancers du larynx en France : éléments d’épidémiologie descriptive et estimation de l’incidence nationale Volume 91, numéro 4, Avril 2004

Auteurs
Registre des cancers de la Somme, Bât. de Santé Publique, CHU Nord, 80054 Amiens Registre des cancers de l’Isère Registre des cancers du Calvados Service de Biostatistiques, Centre hospitalier Lyon‐Sud Registre des cancers du Tarn Registre des cancers du Haut‐Rhin Registre des cancers de l’Hérault Registre des cancers du Doubs Registre des cancers du Bas‐Rhin Registre des cancers de la Manche Inserm‐CépiDc , Le Vésinet Francim, réseau des registres des cancers, Toulouse

L’épidémiologie des cancers est connue en France grâce à l’analyse des données de mortalité fournies par l’Inserm et des chiffres de morbidité obtenus à partir des registres des tumeurs. Le but de ce travail est de comparer l’incidence des cancers du larynx dans 9 départements français et, à partir des données d’incidence et de mortalité, d’estimer l’incidence pour la France entière. Les données de morbidité proviennent de 9 départements possédant un registre des cancers. Les données d’incidence et de mortalité sont recueillies pour la période 1978‐1997. Les taux départementaux d’incidence et de mortalité sont présentés, standardisés selon la population mondiale. Le taux national d’incidence est estimé pour chaque année, de 1978 jusqu’en 2000. La méthode utilisée repose sur la modélisation du rapport incidence\mortalité, ajustant pour l’âge, le sexe et la cohorte de naissance. En 2000, le nombre estimé de nouveaux cas de cancer du larynx était de 3 865 chez l’homme et de 361 chez la femme. D’importantes disparités d’incidence sont observées sur le plan géographique. Les taux d’incidence des cancers du larynx sont particulièrement élevés dans les départements de la Somme et du Calvados et les plus bas dans le Haut‐Rhin et le Tarn. Le rapport incidence\mortalité pour les 9 départements varie de 2,4 dans le Doubs à 1,3 dans la Somme. La France se situe parmi les pays qui ont les taux d’incidence et de mortalité par cancer du larynx les plus élevés en Europe. ▴