John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Gustave Roussy (1874-1948) : un pionnier de la cancérologie Volume 86, numéro 3, Mars 1999

Auteurs
27, rue Gazan, 75014 Paris
  • Page(s) : 241-3
  • Année de parution : 1999

Le nom de Gustave Roussy est indéfectiblement lié au mot cancer. À une époque (1920-1930) dominée encore par les maladies infectieuses, en particulier la tuberculose et la syphilis, et où les malades atteints d'une tumeur étaient dispersés dans les services de médecine et de chirurgie générale, ce fut l'immense mérite de Gustave Roussy de faire du cancer une spécialité, de l'investir, de faire admettre à la communauté médicale les caractères originaux et trompeurs de cette affection, et surtout, de mettre en place des structures médicales et administratives particulières propres à sa prise en charge. C'était là l'œuvre d'un pionnier. Cependant, a priori, rien ne destinait Gustave Roussy à cette tâche. Remarquable exemple de flexibilité et de capacité d'adaptation, il était avant tout un pathologiste, et plus particulièrement, dans la grande tradition de la Salpêtrière, un neuropathologiste.