John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Evaluation comparative du Cyfra 21-1 et du squamous cell carcinoma dans les carcinomes épidermoïdes de l'œsophage Volume 88, numéro 10, Octobre 2001

Auteurs
CRLC Val-d'Aurelle-Paul-Lamarque, 34298 Montpellier.

Le Cyfra 21-1 est un marqueur utile dans les cancers bronchiques. Actuellement, seul le SCC (squamous cell carcinoma) est parfois dosé dans les carcinomes épidermoïdes de l'œsophage (CEO). Nous avons étudié la sensibilité et la spécificité de ces deux marqueurs pour leur pouvoir discriminant du stade préthérapeutique des CEO. Le Cyfra 21-1 et le SCC ont été déterminés par immunoradiométrie chez 76 malades ayant un carcinome épidermoïde de l'œsophage. L'évaluation du stade a été faite par la classification de l'UICC 1978 sur les données de l'endoscopie, du transit œsophagien et de la tomodensitométrie. La sensibilité du Cyfra 21-1 est meilleure au seuil de 1,5 ng/ml (54 %) qu'au seuil donné par le laboratoire de 3,6 ng/ml (26 %). La meilleure sensibilité du SCC se situe au seuil de 1,5 ng/ml (33 %). À ces seuils, pour les stades avancés T3 et M1, les sensibilités du Cyfra 21-1 et du SCC sont de 72 % et 50 % respectivement. Pour les stades T1/T2, les spécificités du Cyfra 21-1 et du SCC sont de 53 % et 73 %. L'association des deux marqueurs (l'un ou l'autre élevé) augmente la sensibilité à 64 % pour tous les CEO et à 89 % pour les stades T3 et M1, et constitue un facteur pronostique de survie. Cette étude confirme l'intérêt potentiel du Cyfra 21-1 dans les CEO au seuil de 1,5 ng/ml. Son association avec le dosage du SCC améliore encore les résultats des deux marqueurs utilisés seuls.