John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Etude comparative de l’évolution métastatique des carcinomes canalaires et lobulaires du sein à partir de deux séries appariées (376 patientes) Volume 84, numéro 12, Décembre 1997

Auteurs

Cinq études ont comparé l’évolution métastatique des carcinomes lobulaires à celle des carcinomes canalaires. Leurs résultats sont parfois discordants et ne tiennent pas compte des différences cliniques entre les deux formes qui peuvent interférer dans cette appréciation. Le but était de comparer les sites métastatiques de ces deux formes histologiques en se fondant sur un appariement. Cent quatre-vingt-huit carcinomes lobulaires (CL) ont été appariés à 188 carcinomes canalaires (CC) selon quatre critères : l’âge, le statut ménopausique, le TNM et la date de prise en charge thérapeutique. Les localisations métastatiques et leur fréquence ont été comparées, ainsi que la survie. Les métastases hépatiques, pulmonaires et cérébrales apparaissent beaucoup plus fréquemment dans le CC. Les métastases digestives, péritonéales et gynécologiques sont beaucoup plus caractéristiques du CL. Il n’y a aucune différence de survie (globale et sans événement) entre les deux populations. Ces résultats confirment donc les différences d’évolution métastatique et posent le problème de l’inadaptation des bilans d’extension actuellement proposés pour les CL. Comment peut-on définir le haut risque métastatique pour les patientes présentant un carcinome lobulaire infiltrant ? Quelle est la place du CA.125, de l’échographie, de la coelioscopie dans le bilan ? Existe-t-il des traitements plus adaptés au CL ?