John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Apport du dosage sérique du Cyfra 21‐1 dans le cancer du cavum en Tunisie Volume 91, numéro 4, Avril 2004

Auteurs
Service de biologie clinique, Service de carcinologie médicale, Service d’ORL, Institut Salah Azaïz, Boulevard du 9 Avril, 1006 Bab Saâdoun, Tunis, Tunisie

Le Cyfra 21‐1 est un marqueur des carcinomes épidermoïdes bronchiques et de la sphère ORL ciblant la cytokératine 19 qui est exprimée sur les cellules épithéliales malignes. Notre travail vise à mettre en relief son apport diagnostique et pronostique dans le cancer du cavum au diagnostic initial. Notre étude prospective, menée de septembre 1999 à mars 2000 à l’institut Salah Azaïz de Tunis, a concerné 41 patients (33 H\8 F) ayant un âge moyen de 44 ans (3 à 70) dont 8 âgés de 13 à 29 ans. Les carcinomes indifférenciés représentaient 90,2 % (37\41) des cas versus 9,8 % (4\41) pour les bien différenciés. La tumeur était classée T2 dans 2,4 % des cas ; T3 dans 36,6 % et T4 dans 61 % des cas ; 21,9 % des malades n’avaient pas d’adénopathie cervicale palpable versus 9,8 %, 26,8 % et 41,5 % ayant des ganglions classés respectivement N1, N2 et N3. Nous avons comparé les 41 patients à 45 témoins non cancéreux. Tous les malades ont eu, avant tout traitement, ainsi que les sujets témoins un dosage du Cyfra 21‐1 par méthode immunoenzymatique. Les valeurs moyennes du Cyfra 21‐1 sérique étaient significativement plus élevées chez les malades que chez les témoins (p ∓ 0,001). Avec un suivi médian de 29 mois (4 à 37), parmi les 39 patients évaluables (2 perdus de vue), nous avons identifié 27 malades vivants en rémission et 12 en échec thérapeutique (1 décès précoce de progression tumorale, 2 rechutes locorégionales et 9 métastatiques). Une corrélation significative a été retrouvée entre les taux sériques du Cyfra 21‐1 avant traitement et l’évolution ultérieure des patients (p ∓ 0,0009). Les malades ayant une évolution favorable avaient les taux sériques les plus bas (< 3,3 ng\ml). Cette étude suggère l’intérêt du dosage sérique initial du Cyfra 21‐1 dans la prédiction du risque métastatique après traitement pour les carcinomes du nasopharynx. ▴