JLE

Annales de Gérontologie

MENU

Le syndrome confusionnel, du dépistage à la prévention Volume 2, numéro 2, avril 2009

Auteur
Service de court séjour gériatrique, CHU de Brest

Le syndrome confusionnel est une complication fréquente et grave de l’hospitalisation du sujet âgé fragile. Bien souvent, le diagnostic n’est pas réalisé, ou avec retard. Il existe pourtant un outil de dépistage simple et validé (Confusion assessment method), publié en 1990 et traduit en Français. Son traitement reste difficile et mal codifié. Chez un sujet fragile à risque, il n’est pas rare que le syndrome confusionnel soit la conséquence d’une inadaptation du processus de soins. Une stratégie de prévention multidimensionnelle non médicamenteuse simple et applicable en pratique quotidienne permet de réduire son incidence de 60 %.