John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Valeurs de référence de la phosphatase alcaline en pédiatrie et variations physiopathologiques Volume 78, numéro 6, Novembre-Décembre 2020

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteur
Laboratoire de biochimie-pharmacologie-toxicologie, Pôle de biologie territoriale, CHU Reims, France
* Correspondance

L’activité de la phosphatase alcaline est un paramètre inclus en biochimie courante dans le bilan hépatique. Ses iso-enzymes sont d’origines cellulaires diverses induisant des variations physiologiques en fonction de l’âge et du sexe. La standardisation des méthodes de dosage de l’activité de la phosphatase alcaline ainsi que de nombreuses études internationales ont permis d’uniformiser les valeurs de référence pédiatriques. Les étiologies des augmentations de l’activité phosphatase alcaline dans le plasma sont bien connues, mais les diminutions de l’activité phosphatase alcaline sont peu explorées et peuvent permettre le diagnostic de certaines pathologies dont l’hypophosphatasie, maladie rare traitable.