John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

SARS-CoV-2 et atteintes neurologiques : quelle est la place des biomarqueurs ? Volume 79, numéro 1, Janvier-Février 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
1Laboratoire de biochimie, CHU de Nantes, Hôpital Laënnec, Saint-Herblain, France
2 Département de Neurologie, APHP, Sorbonne-Université, Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France
3 Service de biochimie, APHP, Hôpital Bichat, Paris, France
4 Sorbonne Université, Paris Brain Institute – ICM, Inserm U1127, CNRS UMR 7225, Paris, France
5 Service de neurologie et pathologie du mouvement, Centre expert Parkinson, Centre de compétences « Maladies rares du mouvement et de la cognition », Hôpital de la Timone, Marseille, France ; vice-Président de la SFN
6 Institut de médecine régénératrice et de biothérapies (IRMB), Laboratoire de biochimie-protéomique clinique, CCBHM, Hôpital Saint-Éloi, CHU, Montpellier, France
7 Faculté de médecine, Université de Montpellier, France, Inserm U1040, Montpellier, France
8 Service de biochimie générale, Hôpital Necker-Enfants-malades, APHP, Paris, France
9 Service de biochimie, CHU de Bordeaux, Bordeaux, France
10 UM5536 CNRS-Université Bordeaux, Bordeaux, France
11 Service de biochimie et génétique moléculaire, CHU, Clermont-Ferrand, France
12 Université de Paris, UFR de médecine Xavier-Bichat, Paris, France
13 DMU BioGeM, Service de biochimie métabolique, APHP, Sorbonne Université, Hôpitaux universitaires Pitié-Salpêtrière, Paris, France
* Correspondance
a Ces auteurs ont contribué à ce travail en tant que co-premiers auteurs.
b Ces auteurs ont contribué à ce travail en tant que co-derniers auteurs.

Très rapidement après le début de la pandémie liée au SARS-CoV-2, des troubles neurologiques associés à l’infection ont commencé à être décrits. Le panel des manifestations neurologiques s’élargit actuellement de plus en plus avec l’évolution de la pandémie qui perdure dans le temps, sans qu’il soit encore bien établi si ces manifestations sont dues à une atteinte directe du système nerveux par le virus ou s’ils sont une conséquence indirecte de l’infection. Cette revue présente un état des lieux des marqueurs biochimiques étudiés dans le cadre des atteintes neurologiques liées au SARS-CoV-2. Ces biomarqueurs qui sont le reflet d’atteintes neurologiques variées permettent d’une part de mieux comprendre la physiopathologie de la Covid-19 et d’autre part de contribuer au diagnostic de ces troubles ainsi qu’à l’évaluation pronostique des patients.