John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Recommandations pour la mise en place et le suivi des contrôles de qualité dans les laboratoires de biologie médicale Volume 77, numéro 5, Septembre-Octobre 2019

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
Jean-Michel Vialle Association de biologie praticienne, Asqualab, Biologie Prospective, CTCB, LABAC, Probioqual, SFBC 16
1 Dyomédéa/Néolab, LABAC, Lyon, France
2 CTCB, Toulouse, France
3 HIA Lavéran, LABAC, Marseille, France
4 LxBIO, LABAC, Rodez, France
5 HCL, Probioqual, Lyon, France
6 Probioqual, Lyon, France
7 Laboratoire Colard, LABAC, Fresnes-sur-Escaut, France
8 Consultant, LABAC, Montauban, France
9 Laboratoire Clinique Pasteur, CTCB, Toulouse, France
10 CH Aurillac, SFBC, Aurillac, France
11 Cerballiance Bourgogne, LABAC, Dijon, France
12 APHM, Université Aix-Marseille, LABAC, Marseille, France
13 Synlab Vallée du Rhône, LABAC, Roussillon, France
14 Biologie Prospective, Villers-lès-Nancy, France
15 Asqualab, Paris, France
16 Laboratoire Vialle, LABAC, Bastia, France
* Correspondance

Les recommandations formulées dans ce document sont issues de travaux menés conjointement par LABAC, la SFBC et la FAEEQ. Les différentes étapes de la mise en place des contrôles de qualité, basée sur l’analyse de risque, sont décrites. Les changements de lots réactifs ou de lots de contrôle interne de qualité (CIQ), la conduite à tenir en cas de CIQ non conforme, le choix des EEQ et leur interprétation sont abordés ainsi que la nouvelle problématique des analyses réalisées sur plusieurs automates dans le même laboratoire. Enfin le concept d’incertitude de mesure, la robustesse des méthodes ainsi que la particularité des EBMD et celle des tests unitaires simplifiés (TUS) sont traités. Ces recommandations ne prétendent pas répondre à tous les cas de figure envisageables au sein d’un laboratoire. La mise en œuvre d’une stratégie alternative argumentée et objective doit également pouvoir être envisagée.