John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Leptine et adiponectine : deux actes RIHN, quelle place en pratique ? Volume 78, numéro 3, Mai-Juin 2020

Auteurs
1 Sorbonne Université, Inserm UMR_S 938, Centre de recherche Saint-Antoine, Institut hospitalo-universitaire de cardio-métabolisme et nutrition (ICAN), Paris, France
2 Hôpital Tenon, AP-HP, Service de biochimie et hormonologie, UF Bio-marqueurs inflammatoires et métaboliques, Paris, France
3 Hôpitaux universitaires Henri Mondor, AP-HP, Département de biochimie-pharmacologie-biologie moléculaire-génétique médicale, Créteil, France
4 HUPNVS, UF de biochimie clinique, Hôpitaux Beaujon et Bichat, AP-HP, France ; Université Paris, UFR de médecine Xavier Bichat, Centre de recherche sur l’inflammation (CRI), Paris, France
* Correspondance

Nous présentons dans ce numéro des Annales de Biologie Clinique un dossier thématique sur deux adipokines majeures, la leptine et l’adiponectine.Le tissu adipeux (TA) est maintenant reconnu comme un organe sécrétoire majeur capable de produire une large variété de facteurs : les adipokines (molécules synthétisées et secrétées par le TA qui agissent localement sur un mode autocrine-paracrine, ou endocrine au niveau systémique) aux effets physiologiques pléiotropes. Les adipokines les plus étudiées [...]