John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Conduite à tenir devant une thrombocytose de l’adulte Volume 79, numéro 5, Septembre-Octobre 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4

Tableaux

Auteurs
1 Groupement de coopération sanitaire de Saintonge, Laboratoire inter-hospitalier de biologie médicale (Centres hospitaliers de Saint-Jean-d’Angély, Saintes, Royan et Jonzac), Saint-Jean-d’Angély, France
2 Service de médecine interne, Centre hospitalier de Royan, Vaux sur mer, France
* Correspondance

Lors d’un bilan sanguin, la découverte d’une thrombocytose est une constatation fréquente, dont les origines sont multiples. Les thrombocytoses artéfactuelles liées à des interférences analytiques sont rares mais doivent être éliminées avant de confirmer l’anomalie dont l’origine réactionnelle, souvent très facilement mise en évidence par le contexte et/ou la présence d’un syndrome inflammatoire biologique, est la plus fréquente. Plus rarement le diagnostic est orienté vers une pathologie hématologique clonale ne se limitant pas à la thrombocythémie essentielle. Actuellement, de nombreux outils biologiques, qui ont largement contribué aux recommandations préconisées par la dernière classification OMS des néoplasies myéloïdes chroniques, sont à notre disposition pour classer ces pathologies le plus précisément possible, permettant une prise en charge optimale.