John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Caractéristiques immuno-analytiques du PSA et des biomarqueurs dérivés (PSA total, PSA libre et P2ProPSA) Volume 81, numéro 1, Janvier-Février 2023

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

  • Figure 3

  • Figure 4

  • Figure 5

  • Figure 6

Tableaux

Auteurs
1 Laboratoire de Biochimie-Site Tenon, DMU BioGeM, AP-HP-Sorbonne Université, Département de Biochimie-Hormonologie-Suivi Thérapeutique, Hôpital Tenon, 4 rue de la Chine 75020 Paris, France
2 Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 6, INSERM, UMR_S 938, Centre de Recherche Saint-Antoine, Paris, France
3 INSERM, UMR_S 938, Biologie et thérapeutiques du cancer, Centre de Recherche Saint-Antoine, Paris, France
4 Institut d’Analyse Génomique, Imagenome, Labosud-Groupe INOVIE, Montpellier. France
5 Unité de Recherche Clinique. Clinique Beau Soleil, Montpellier, France
* Correspondance : C. Desbène

L’antigène spécifique de la prostate (PSA) est le marqueur tumoral recommandé pour le dépistage individuel et le suivi du cancer de la prostate. Cet article résume les caractéristiques structurales et physiologiques des différentes isoformes de l’antigène spécifique de prostate : PSA total, PSA libre, [-2]proPSA (ou p2PSA). Il décrit les aspects pré-, per- et post-analytiques du dosage sanguin de ces différents biomarqueurs. Enfin, il expose l’interprétation des résultats des dosages et des index dérivés (rapport PSA libre/total, Prostate Health Index ou index PHI) pour la prise en charge du cancer de la prostate (diagnostic et suivi).