John Libbey Eurotext

Syndrome d’apnée du sommeil en périopératoire

Syndrome d’apnée du sommeil en périopératoire

Physiologie ▪ Techniques ▪ Stratégies selon le terrain

Jérôme Liotier

2021
Collection : Collection Verte
Éditeur : ARNETTE
400 pages
Publié en : Français
Spécialité : Anesthésie-réanimation  
Format : 14,8 x 21 cm

Papier 44.00 €
ISBN : 978-2-7184-1513-0
En stock Livraison 0.01€ Ajouter au panier

• Le syndrome d’apnée du sommeil (SAS) est un problème majeur de santé publique, car il s’agit d’une pathologie fréquente qui touche plus de 5 % de la population française ; elle croit parallèlement à l’épidémie d’obésité actuelle et elle est associée à une morbimortalité cardiovasculaire importante. Des progrès de diagnostic et de traitement se sont accélérés, puisqu’en 2020, on estime à plus d’un million les Françaises et Français traités par une ventilation nocturne de type pression positive continue au long cours. Il y a plus de 10 millions de consultations d’anesthésie par an, avec une prévalence de troubles respiratoires du sommeil qui est augmentée à 25 % et jusqu’à 70 % en chirurgie bariatrique, exigeant une attention toute particulière.

• Cet ouvrage, premier du genre en anesthésie réanimation, donne toutes les clés pour appréhender les risques périopératoires liés au SAS. Ainsi, après quelques rappels physiologiques sur le sommeil, sont détaillés l’approche diagnostique par les scores, réalisés dès la consultation d’anesthésie, et les examens complémentaires afin que le médecin anesthésiste réanimateur définisse une stratégie de prise de charge utile à la prévention de la morbimortalité périopératoire. Par ailleurs, d’autres pathologies du sommeil, moins connues, telles que la narcolepsie, les hypersomnies, le syndrome des jambes sans repos ou l’insomnie, sont aussi abordées, tout comme les troubles du sommeil en réanimation.

• Cet ouvrage intéressera tous les médecins et internes en anesthésie réanimation, en médecine intensive et en médecine d’urgence, ainsi que tous les somnologues – pneumologues, ORL, cardiologues, neurologues, psychiatres, pédiatres ou généralistes donnant un avis préopératoire. L’approche multidisciplinaire n’est pas en reste puisque l’apport des paramédicaux (infirmiers sommeil, de SSPI, IADE, techniciens du sommeil, diététiciens, coach sportifs APA et prestataires de santé à domicile) est primordial dans ces pathologies du sommeil.