JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Ethics consultation unit in nephrology (UCEN): Review of 10years of operation in the Grenoble area Volume 9, issue 4, Juillet 2013

Figures


  • Fig. 1

Tables


  • Tableau 1

  • Tableau 2

  • Tableau 3

  • Tableau 4
Authors

L’existence d’une unité de concertation éthique en néphrologie (UCEN) offre au néphrologue la collégialité requise pour répondre à ses difficultés de choix thérapeutique dans le cadre législatif en particulier dans les indications d’arrêt de dialyse. La discussion menée, en dehors de l’urgence, est guidée par un outil d’aide à la réflexion qui détaille les étapes successives nécessaires au repérage des éléments indispensables à la prise de décision. Grâce aux compétences complémentaires des participants et aux formations acquises, l’UCEN peut aborder d’autres problématiques éthiques rencontrées au cours de l’exercice de la spécialité comme les contre-indications à la transplantation rénale, le maintien du traitement conservateur ou la réalisation d’actes invasifs chez des patients refusant les transfusions. Les propositions ne sont pas toujours applicables en raison de l’opposition ou de l’ambivalence de certains patients, de leurs proches, d’un intervenant extérieur, ou de désaccords entre équipes ou d’une inadéquation entre la technique et l’état du patient. Ces non-conformités décryptées ont toujours une explication ; elles sont parfois comprises et acceptées par les équipes, parfois source de regrets quand elles prolongent la vie dans des conditions peu acceptables. L’UCEN, si elle ne résout pas tout, demeure un lieu et un temps d’échange qui, face à des situations difficiles, aide le néphrologue à se positionner sur le maintien de traitements à éviter, la réalisation d’actes déraisonnables et à accepter leur limitation.

The existence of an ethics consultation unit in nephrology (UCEN) gives to the nephrologist the collegiality required to meet the difficulties of therapeutic choice on a legislative level, particularly in indications of stop dialysis. The discussion conducted, outside the emergency, is guided by a tool for reflexion that details successive steps necessary to the identification of elements required for decision-making. Thanks to complementary skills provided by the participants and training acquired, the UCEN can approach other ethic issues encountered during practice such as contrindication for a kidney transplantation or maintenance of conservative treatment, or performing invasive procedures on patients refusing transfusion. Propositions are not always relevant due to opposition or ambivalence of some patients, their relatives, an external or disagreements between teams or a mismatch between the technical and the patient's condition. These non-conformities decrypted always have an explanation, sometimes they are understood and accepted by the teams, and sometimes they became source of regrets when they extend life in very poor conditions. The UCEN, if it does not solve every single point, remains a place and a time of sharing that face difficult situations, help the nephrologist positioning himself on maintaining treatments that were first to avoid and prevent the realization of unreasonable acts and accept their limits.