JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Anemia management in French hemodialysis patients: DiaNE study results at 3 years (DiaNE2) Volume 7, issue 3, Juin 2011

Figures


  • Fig. 1

  • Fig. 2

Tables


  • Tableau 1

  • Tableau 2

  • Tableau 3

  • Tableau 4
Authors

L’étude observationnelle DiaNE dresse un état des lieux, sur trois ans, de la prise en charge de l’anémie par Époétine bêta chez les patients hémodialysés en France au regard des recommandations européennes. Les patients en cours de traitement par Époétine bêta 12 mois après leur inclusion dans DiaNE étaient éligibles pour une phase d’extension de vingt-quatre mois intitulée « DiaNE 2 ». Les données concernant 439 patients suivis pendant trois ans, de M0 à M36, ont été analysées. Le taux d’hémoglobine (Hb) de la cohorte est resté en moyenne au-dessus de la valeur cible de 11g/dL durant l’étude (M0 : 11,3±1,2g/dL ; M36 : 11,8±1,3g/dL). La prise en charge de l’anémie a évolué avec les différentes mises à jour des recommandations européennes et a été conforme chez un patient sur trois au regard de l’intervalle cible récemment préconisé (11–12g/dL). Au cours du suivi, la majorité des patients (97 %) a eu au moins une modification du traitement par Époétine bêta (changement du rythme des injections, ajustement des doses) principalement justifiée par un taux d’Hb non conforme à la cible. Toutefois, la dose médiane d’Époétine bêta a peu varié. La proportion de patients ayant reçu un traitement martial est restée stable (60 %). Malgré les efforts entrepris, la prise en charge de l’anémie des patients hémodialysés doit encore être optimisée en France afin de maintenir la stabilité du taux d’Hb dans l’intervalle cible recommandé.

The observational study DiaNE provides a current state of anemia management with Epoetine bêta in hemodialysis patients regarding European recommendations over a 3-year period in France. Patients still treated with Epoetine bêta twelve months after their inclusion in DiaNE were eligible for a 24-month extension phase entitled DiaNE 2. Data regarding 439 patients followed during three years, from M0 to M36, were analyzed. Hemoglobin (Hb) level of the cohort remained over the target value of 11g/dL during the study (M0: 11.3±1.2g/dL; M36: 11.8±1.3g/dL). The anemia management had evolved with European recommendations updates and was in accordance with the last recommended target range (11–12g/dL) in a third of patients. During the follow-up, the majority of patients (97%) had at least one modification of treatment with Epoetine bêta (change in frequency of injections, adjustment of doses) mainly justified by excursion of Hb level out of the target range. However, the median dose of Epoetine bêta was relatively stable. The number of patients with iron treatment remained stable (60%). In spite of undertaken efforts, anemia management of hemodialysed patients in France still needs optimization for maintaining Hb level in the recommended target range.