JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Post-infectious glomerulonephritis: Unusual etiology of postpartum acute renal failure Volume 9, issue 4, Juillet 2013

Figures


  • Fig. 1
Authors

La pré-éclampsie grave et la nécrose tubulaire aiguë due à un état de choc hémorragique sont les principales causes d’insuffisance rénale aiguë (IRA) du post-partum. La nécrose corticale et le syndrome hémolytique et urémique sont des causes plus rares. La glomérulonéphrite aiguë postinfectieuse constitue une étiologie exceptionnelle d’IRA du post-partum. Nous rapportons une IRA survenant en péripartum en rapport avec une glomérulonéphrite aiguë postinfectieuse révélée devant un syndrome néphritique aiguë, le diagnostic a été confirmé après une ponction biopsie rénale.

Severe pre-eclampsia and acute tubular necrosis due to hemorrhagic shock are the major causes of postpartum acute renal failure. Cortical necrosis and haemolytic uraemic syndrome are less frequently. Post-infectious glomerulonephritis as a cause of postpartum acute glomerular disease and renal failure has been rarely reported. We report a patient with postpartum acute glomerulonephritis who presented nephritic syndrome, the diagnosis of which was confirmed by renal biopsy.