JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Introduction Volume 7, issue 7, Décembre 2011

Authors

La néphrologie pédiatrique est une spécialité relativement récente, le premier centre français ayant été ouvert à l’hôpital des Enfants-Malades en janvier 1969. En 2008, selon les chiffres du réseau épidémiologie et information en néphrologie (REIN), l’incidence annuelle de l’insuffisance rénale terminale (IRT) était de 7,8 enfants/million d’enfants de moins de 20ans, soit une prévalence de 49 malades pédiatriques/million d’habitants. La fréquence des diverses causes d’IRT est variable selon l’origine géographique et ethnique des malades. La prise en charge de l’IRT d’un enfant reste un défi pour mener à bien le développement physique, psychique et social jusqu’au terme de l’adolescence et réussir le passage au monde adulte. La création d’unités spécialisées en néphrologie pédiatrique a considérablement facilité l’accès aux soins de « remplacement rénal » des enfants et des adolescents, et en particulier l’accès privilégié aux greffons de donneurs de moins de 30ans. Dans les années 2000, le rythme annuel des transplantations rénales pédiatriques était d’environ 70 à 75 greffes, dont la moitié est réalisée en île-de-France. Les aspects historiques de la néphrologie et de la transplantation rénale pédiatriques en France sont présentés dans cet article.

Pediatric nephrology is a relatively recent medical speciality. The first French center opened in January 1969 at the Hospital des Enfants-Malades. In 2008, according to the Réseau Épidémiologie et Information en Néphrologie (REIN), the annual incidence of end stage renal disease (ESRD) was of 7,8children/million children below the age of 20, which equals a prevalence of 49 pediatric ESRD patients/million inhabitants. The frequency of causative factors of ESRD varies according to the geographic and ethnic origin of the patients. Many challenges still lay ahead of ESRD management. The children's physical, psychological and social development has to be well taken care of until adulthood and the transition from pediatric to adult unit has to be handled with special care. The set up of pediatric nephrology departments helped to the access of patients to renal replacement therapy, in particular the pediatric priority for kidney donors below 30 years of age. In the 2000s period, the annual rate of pediatric renal transplantation was 70 to 75 grafts per year in France, half of which performed in the Paris area. This article presents the historical background of pediatric nephrology and pediatric renal transplantation in France.