JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Online hemodiafiltration in children and hypoparathyroidism: A single-centre series of cases Volume 10, issue 1, Février 2014

Tables


  • Tableau 1
Authors

Introduction

L’hémodiafiltration (HDF) est encore peu utilisée en pédiatrie en raison des exigences techniques, de son coût et des adaptations rendues nécessaires par les différences de poids et de taille des enfants. Depuis 2009, nous utilisons l’HDF online (oHDF) et avons observé des concentrations plasmatiques basses d’hormone parathyroïdienne (PTH) malgré une gestion des anomalies minérales et osseuses suivant les recommandations internationales.

Méthodes

Les dossiers de 6 enfants suivis en oHDF dans notre centre ont été repris rétrospectivement, avec une évaluation prospective de leurs principaux paramètres phosphocalciques sur un mode avant/après session.

Résultats

Nous avons observé des concentrations basses de PTH (<80pg/mL) chez tous les patients, et très basses (<45pg/mL) chez cinq patients, deux des enfants ayant, par ailleurs, des antécédents de fracture pathologique (oxalose pour l’un et syndrome néphrotique corticorésistant multicompliqué chez l’autre). Ces PTH basses se sont corrigées après une diminution de la concentration en calcium des solutés de dialyse de 1,5mmol/L à 1,25mmol/L, suggérant ainsi que l’oHDF à hauts volumes puisse exposer les enfants à de trop grandes quantités de calcium au cours des sessions. Enfin, des niveaux relativement bas de FGF23 ont été constatés avant les sessions, avec une clairance de 32 % en moyenne au cours d’une session d’oHDF.

Conclusion

Il semble que l’oHDF en pédiatrie puisse induire des modifications phosphocalciques spécifiques, que des essais cliniques en cross-over hémodialyse conventionnelle/oHDF pourraient permettre de mieux comprendre. En attendant, l’utilisation en première intention des bains à 1,25 mmol/L de calcium, de même qu’un suivi régulier de la PTH semblent nécessaires.

Background

Due to technical requirements and cost, hemodiafiltration (HDF) is not widely used in pediatrics. We have been using online HDF (oHDF) since 2009 and we observed low parathyroid hormone (PTH) levels despite the accurate management of CKD-MBD.

Methods

We reviewed the medical charts and parameters of mineral metabolism assessed on a before/after session basis in the 6 children undergoing chronic oHDF in our centre.

Results

We observed low (<80pg/mL) PTH levels in all 6 patients and very low (<45pg/mL) PTH levels in 5, two of them presenting with pathological fractures. These low PTH levels were reversed after decreasing calcium concentration to 1.25 mmol/L in the dialysate, suggesting that high-efficiency oHDF may expose children to calcium during sessions in a too important amount when using 1.5 mmol/L dialysates. Last, C-terminal FGF23 levels before sessions were relatively low (<1600RU/mL), with a 32% clearance by oHDF.

Conclusion

PTH levels should be closely monitored in pediatric oHDF and solutions with a calcium concentration of 1.25 mmol/L should be used as first line in these patients.