John Libbey Eurotext

Médecine Thérapeutique / médecine de la reproduction

MENU

Conséquences des anomalies chromosomiques sur la gamétogenèse Volume 8, issue 3, Mai-Juin 2006

Figures

See all figures

Author
Laboratoire de Biologie de la Reproduction, Cecos CHU Charles Nicolle, 76031 Rouen

Les altérations de la gamétogenèse entraînent un déficit quantitatif et/ou qualitatif de la production de gamètes haploïdes et sont responsables d’infertilité. Très tôt, l’existence d’une relation étroite entre anomalies chromosomiques constitutionnelles et altérations de la gamétogenèse a été suspectée non seulement au cours de la spermatogenèse mais aussi au cours de l’ovogenèse. Cependant, une différence évidente existe entre l’homme et la femme en ce qui concerne le type d’anomalie chromosomique retrouvée et son effet sur la gamétogenèse. Chez la femme, il s’agit principalement d’anomalies du nombre ou de la structure du chromosome X avec une atteinte précoce de l’ovogenèse. Chez l’homme, toutes les anomalies chromosomiques sont potentiellement délétères sur la spermatogenèse avec une atteinte possible de toutes les étapes de la spermatogenèse.