John Libbey Eurotext

Médecine de la Reproduction

MENU

Management of deep endometriosis: in favour of a single, planned, coordinated and concerted surgical procedure Volume 25, issue 2, Avril-Mai-Juin 2023

Authors
1 Service de gynécologie obstétrique, hôpital Tenon, Sorbonne Université, Paris, France.
2 Groupe de recherche clinique 6 (GRC-6), centre expert en endométriose (C3E), Sorbonne Université, Paris, France
3 One Clinic, Paris, France
* Tirés à part : S. Bendifallah

L’endométriose est définie par la présence de tissu semblable au tissu endométrial (glandes et stroma) en dehors de la cavité utérine. D’après les recommandations de la Haute Autorité de santé et de l’European Society of Human Reproduction and Embryology, la chirurgie est une option thérapeutique complémentaire dont l’indication devient légitime en réponse aux échecs des thérapeutiques médicamenteuses (antalgiques hormonales et non hormonales), des soins de supports et des techniques d’assistance médicale à la procréation. La principale problématique, en pratique, est de définir au mieux, avec la patiente, le bénéfice/risque de l’intervention, et de préciser sa chronologie dans le parcours de soins. Si certaines situations cliniques semblent plus faciles à appréhender sur le plan chirurgical, persiste l’interrogation du nombre de chirurgies dans le parcours de soins d’une patiente (notamment pour ce qui est de la chirurgie ovarienne et de ses conséquences sur la réserve ovarienne), de leur caractère incomplet ou parfois à risque de complication, qui comporte de nombreux enjeux. Nous proposons de résumer dans ce travail les preuves disponibles à ce jour dans la littérature relative à la faisabilité d’une chirurgie d’exérèse des lésions d’endométriose, et de discuter son aspiration à être « unique, planifiée, concertée et en filière ».