John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

La famille des protéines IFITM : effets antiviraux et fonctions cellulaires Volume 19, numéro 6, Novembre-Décembre 2015

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
Auteurs
1 Institut Pasteur,
Virology Department,
Virus and Immunity Unit,
28, rue du Docteur-Roux,
75724 Paris cedex 15, France
2 CNRS, URA3015, Paris, France
3 École polytechnique,
Université Paris-Saclay,
France
* Tirés à part

Les protéines IFITM (interferon-induced transmembrane proteins) font partie du système immunitaire inné et inhibent l’entrée de nombreux virus dans la cellule hôte. Elles agissent en modifiant les propriétés des membranes cellulaires, perturbant ainsi la fusion des virions. Dans le cas du VIH, elles exercent un effet antiviral supplémentaire dans la cellule infectée, en infiltrant les virions nouvellement produits et en diminuant leur potentiel infectieux. La structure, la localisation et les modifications post-traductionnelles régulant l’activité antivirale des protéines IFITM ont été récemment caractérisées. En plus des effets antiviraux, ces protéines possèdent d’autres activités au sein de la cellule. Dans cette revue, nous résumons les connaissances actuelles sur les différentes propriétés des protéines IFITM.