John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

Infection à VIH2 : un diagnostic pas toujours évident ¡ Volume 8, numéro 2, mars-avril 2004

Auteurs
Laboratoire de bactério‐virologie Service de maladies infectieuses, CHU Angers Laboratoire de virologie, CNR du VIH, CHU Bretonneau, Tours
  • Page(s) : 153-5
  • Année de parution : 2004

Nous avons été récemment confrontés à une difficulté d’orientation diagnostique malgré l’application des critères d’interprétation des tests employés aujourd’hui pour le diagnostic d’infection à VIH. Nous rappelons que ce diagnostic repose sur la positivité de deux tests Elisa mixtes (VIH 1 + 2), sur deux prélèvements différents, associée à une confirmation par un test complémentaire de type western‐blot ou immunoblot dès le premier prélèvement ( Journal officiel du 13 mai 2003). Seuls les tests référencés et enregistrés à l’Afssaps ( Journal officiel du 19 avril 1996, mise à jour du 15 octobre 2002, http:\agmed.sante.gouv.fr\htm\5\reactif\rethu_0402. pdf) peuvent être employés à cet effet.