John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

Détection du virus de l’influenza par les récepteurs Toll-like : des interactions majeures dans le contrôle des réponses antigrippales Volume 17, numéro 5, Septembre-Octobre 2013

Auteurs
Inra, Unité de virologie et immunologie moléculaires (UR0892), 78350 Jouy-en-Josas, France, Hôpital Necker-Enfants malades, Inserm, unité 1013, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France, Université Paris-Descartes, faculté de médecine, Sorbonne – Paris-Cité, 75015 Paris, France

La grippe est une maladie respiratoire très fréquente et contagieuse où la virulence du virus peut conduire à l’hospitalisation de l’individu. L’émergence de nouveaux virus et les risques de pandémies accroissent la nécessité d’améliorer nos connaissances sur les interactions de l’hôte avec le virus de l’influenza (VIA). En particulier, il est nécessaire de comprendre comment les mécanismes immunitaires s’activent au contact du pathogène et contrôlent l’infection grippale. Les cellules immunitaires innées jouent aussi un rôle essentiel dans le contrôle de l’infection par le virus de la grippe. L’objectif de cette revue est de proposer une vision générale sur les partenaires cellulaires du système immunitaire impliqués dans la reconnaissance du VIA, et plus particulièrement sur le rôle des récepteurs Toll-like (TLR) dans le déclenchement des réponses immunes antigrippales. Nous aborderons également le rôle de différentes protéases endolysosomales dans l’activation et la maturation des TLR, notamment au cours de l’infection grippale.