John Libbey Eurotext

Virologie

Avancées dans l'étude structurale et la compréhension moléculaire du mécanisme de transcription du virus de la grippe Volume 14, numéro 6, novembre-décembre 2010

Auteurs
UMI 3265 UJF-EMBL-CNRS, Biologie structurale des interactions entre virus et cellule hôte, 6, rue Jules-Horowitz, BP 181, 38042 Grenoble cedex 09, France, EMBL, antenne de Grenoble, 6, rue Jules-Horowitz, BP 181, 38042 Grenoble cedex 09, France
  • Mots-clés : grippe, structure, ARN-polymérase, réplication, transcription, coiffe
  • DOI : 10.1684/vir.2010.0328
  • Page(s) : 435-45
  • Année de parution : 2010

L'ARN-polymérase du virus de la grippe, complexe protéique constitué de trois sous-unités, assure la transcription et la réplication de l'ARN viral (ARNv) dans le cadre de la ribonucléoprotéine. Son étude structurale est longtemps restée infructueuse, car tributaire de l'obtention de cet hétérotrimère sous forme soluble. Les trois années écoulées viennent de voir la publication de différents travaux décrivant les structures cristallographiques de domaines isolés couvrant approximativement la moitié de l'hétérotrimère. Les structures de deux domaines essentiels au mécanisme de vol de coiffe (le domaine de reconnaissance de la coiffe et le domaine endonucléase) permettant l'initiation de la transcription de l'ARNv démontrent notamment la complexité de l'agencement spatial des sous-unités ainsi que son importance pour un fonctionnement optimal de l'hétérotrimère. La structure de la particule ribonucléoprotéique recombinante obtenue par microscopie électronique permet également de disposer d'un modèle fonctionnel de la machinerie de réplication du virus de la grippe à l'échelle quasi atomique. Dans leur globalité, ces résultats détaillent pour la première fois les relations structure-fonction des mécanismes de l'assemblage de l'ARN-polymérase du virus de la grippe, de transcription de l'ARNv et de l'adaptation du virus à l'hôte. De telles données pourront être utilisées pour concevoir de nouvelles molécules antivirales spécifiques du virus de la grippe.