John Libbey Eurotext

VEGF Actu

Sunitinib, sorafénib, évérolimus et bévacizumab dans le cancer du rein Volume 10, numéro 2, Juillet-août 2015

Illustrations

Auteur
1 Service d’oncologie, Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, France
  • Mots-clés : cancer du rein, sunitinib, sorafénib, évérolimus, bévacizumab
  • DOI : 10.1684/veg.2015.0011
  • Page(s) : 4
  • Année de parution : 2015

1. Dans le cadre du traitement adjuvant des cancers du rein opérés, l’essai de phase III ASSURE, qui évaluait le rôle d’un inhibiteur de tyrosine kinase, sunitinib ou sorafénib, contre placebo, s’est révélé négatif.

2. L’étude de phase II randomisée ASPEN a confirmé l’intérêt du sunitinib dans la prise en charge des cancers du rein non à cellules claires en situation métastatique.