John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Une fracture de stent iliaque compliquée d’un pseudo-anévrisme traité par endoprothèses couvertes Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
Auteurs
Hôpital privé d’Antony, Pôle cardiovasculaire interventionnel, 25, rue de la Providence, 92160 Antony, France
* Tirés à part

Nous rapportons le cas d’un patient, âgé de 48 ans, ayant présenté une complication exceptionnelle à type de fracture de stent avec formation d’un pseudo-anévrisme au niveau de l’artère iliaque externe, sept ans après l’implantation d’un seul stent auto-expandable. Il n’a pas été retrouvé de facteurs favorisants de fracture de stent, en dehors du caractère chronique de l’occlusion initiale ayant nécessité l’implantation d’un seul stent long (150 mm) couvrant l’artère iliaque primitive et externe. Cette complication a pu être traitée avec succès par l’implantation de deux stents couverts jointifs permettant l’exclusion du pseudo-anévrisme.