John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

La thérapie cellulaire pro-angiogénique dans les pathologies ischémiques Volume 19, numéro 6, Juin 2007

Auteurs
Institut des Vaisseaux et du Sang, Centre de Recherche cardiovasculaire Inserm Lariboisière, Inserm U689, AP-HP Hôpital Lariboisière, 8, rue Guy Patin, 75010 Paris
  • Mots-clés : cellule progénitrice, ischémie, thérapie cellulaire
  • DOI : 10.1684/stv.2007.0165
  • Page(s) : 295-303
  • Année de parution : 2007

Les stratégies de thérapie cellulaire visant à stimuler la régénération des vaisseaux sont considérées comme des alternatives thérapeutiques crédibles dans le traitement des maladies cardiovasculaires ischémiques chroniques. De nombreuses équipes, dont la nôtre, ont apporté la preuve du concept chez l’animal. Des essais de faisabilité et de tolérance ont même été réalisés chez des malades avec des premiers résultats encourageants dans les coronaropathies ischémiques et dans l’ischémie critique des membres. Cependant, le développement de ces nouvelles approches thérapeutiques est actuellement limité, notamment en raison de la faible quantité de cellules disponibles (faible concentration endogène, difficulté d’expansion, risque de sénescence cellulaire) et de leur faible taux d’incorporation dans le territoire ischémique. Par conséquent, il est indispensable d’optimiser les protocoles de thérapie cellulaire afin d’augmenter le recrutement et les fonctions biologiques des cellules injectées.