JLE

Science et changements planétaires / Sécheresse

MENU

Variations interannuelles de la pluviométrie et de l‘alimentation hydrique de la canne à sucre en Côte d‘Ivoire Volume 14, numéro 1, Janvier 2003

Auteurs
CNRA, Station de recherche de Ferké\Programme canne à sucre, BP 121 Ferké, Côte d‘Ivoire <kgo.cnraaviso.ci>. UFR Sciences de la terre et des ressources minières, Université d‘Abidjan‐Cocody, BP V 34 Abidjan, Côte d‘Ivoire

Une longue série pluviométrique relativement ancienne (1932‐1965), et caractéristique du climat régional, est comparée à une autre plus récente ayant trait au climat local des complexes sucriers (1980‐1996 à Ferké 2, et 1981‐1997 à Zuénoula), afin de mieux cerner l‘évolution climatique. L‘analyse fréquentielle des pluies montre une atténuation de la pluviométrie au cours de la seconde période par rapport à la première. Pour chaque site, les variations interannuelles de la pluviométrie et de l‘indice moyen de satisfaction hydrique de la culture cannière (à partir de la pluie seule, sans compter l‘irrigation apportée), sur le cycle et sur la période critique (de mars à juillet), ont été analysées. Les consommations en eau de la culture dont le cycle est calé idéalement en milieu de campagne sucrière ont été calculées par bilan hydrique simulé. Cela a permis de distinguer les années durant lesquelles la satisfaction hydrique des cannes par les pluies était déficitaire ou excédentaire en particulier au cours de la période critique. Plus généralement, le problème du changement climatique en Afrique de l‘Ouest et à l‘échelle mondiale lié à un certain nombre de facteurs synoptiques a été discuté.