John Libbey Eurotext

Science et changements planétaires / Sécheresse

Is crop breeding the first step to fill the yield gap? Volume 24, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2013

Auteurs
International Potato Center Avenida La Molina 1895 La Molina Lima Perú, Université de Toulouse INP-ENSIACET Laboratoire de chimie agro-industrielle F–31030 Toulouse France
  • Mots-clés : amélioration des techniques culturales, amélioration végétale, écart de rendement
  • DOI : 10.1684/sec.2013.0397
  • Page(s) : 254-60
  • Année de parution : 2013

Un des principaux défis de notre siècle est de faire face à la demande alimentaire croissante, avec moins de surface cultivable et moins d’eau, en améliorant les rendements paysans. Le présent article analyse dans quelle mesure l’amélioration végétale et celle des techniques culturales ont contribué à cet objectif, jusqu’à présent en augmentant le rendement potentiel ou en comblant l’écart entre rendement potentiel et rendement paysan. Il examine de manière critique si de meilleures variétés peuvent, dans le futur, remplacer ou réduire le besoin de bonnes pratiques agronomiques. Il tente finalement de décrire le rôle que pourraient jouer les techniques culturales au cours des prochaines décades dans l’expression du potentiel génétique.