JLE

Science et changements planétaires / Sécheresse

MENU

Effets de la sécheresse 1989-1990 sur les bâtiments dans les Alpes de Haute-Provence Volume 2, numéro 4, Décembre 1991

Auteur
Bureau d’Études de Sols Sol Concept La Condamine Mirabeau 04510 Mallemoisson, France.
  • Page(s) : 265-70
  • Année de parution : 1991

La sécheresse des années 1989-1990 qui a sévi dans le département des Alpes de Haute Provence a occasionné de nombreux dégâts dans les bâtiments. Plusieurs communes ont été déclarées zone sinistrée pour cette raison. Une étude du phénomène sécheresse sur cinq communes de ce département, ayant abouti à des cartes de sensibilité a montré que certains terrains étaient effectivement plus sensibles que d’autres à la sécheresse. Il est possible de se prémunir à l’avenir contre d’autres périodes anormalement sèches, en prenant en compte avant la construction la sensibilité potentielle du sol de fondation à la sécheresse. Cela suppose que l’on abandonne l’idée généralement admise de fondations normales, et que l’on vulgarise l’idée que pour un terrain d’assise et un bâtiment donnés, on peut, et on devrait toujours, calculer des fondations adaptées pouvant se comporter correctement lors de périodes de fortes dessiccations du sol.