John Libbey Eurotext

Science et changements planétaires / Sécheresse

Coping with climate variability and change in research for development targeting West Africa: Need for paradigm changes Volume 24, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2013

Auteurs
University of Hohenheim (310/350) 70593 Stuttgart Germany, Icrisat-Bamako BP 320 Bamako, Mali, Sotuba PO Box 262 Bamako, Mali, Inera BP 8645 Ougadougou 04 Burkina Faso, Sari PO Box 494 Wa Ghana
  • Mots-clés : agro-phytodiversité, approche scientifique, diversité variétale, recherche participative, visite d’échange des agriculteurs
  • DOI : 10.1684/sec.2013.0401
  • Page(s) : 294-303
  • Année de parution : 2013

La variabilité et le changement climatique ont un impact sur l’agriculture dans la région tropicale semi-aride de l’Afrique de l’Ouest (WASAT). À l’heure actuelle les agriculteurs de cette région sont les plus concernés par la variabilité du climat qui a des conséquences importantes à l’extrémité nord, plus sèche, de cette zone. La variabilité relative, le nombre de sécheresses, la disparition des espèces et le changement des variétés sont courants. Cet article présente les expériences et les approches menées dans le cadre d’un projet de recherche pour le développement (R4D) visant à préparer les agriculteurs de la région à mieux faire face aux contraintes climatiques. Il est généralement admis que la gestion de l’agro-phytodiversité est une approche raisonnable pour faire face à la variabilité du climat, mais celle-ci a besoin d’une bonne organisation sociale pour mieux conserver un nombre suffisant de cultures et de variétés. La participation optimisée et l’autonomisation des agriculteurs dans le continuum du R4D conduisent à des progrès plus rapides en ce qui concerne les tests des innovations, et leurs adaptation et adoption durables.