John Libbey Eurotext

Science et changements planétaires / Sécheresse

MENU

Contribution à une étude bioclimatique de la steppe à Artemisia herba-alba Asso. dans l’Oranie (Algérie occidentale) Volume 11, numéro 2, Juin 2000

Auteurs
  • Page(s) : 117-23
  • Année de parution : 2000

Le climat de la région est méditerranéen, caractérisé par un été très chaud et très sec et un hiver très frais et plus humide. Les pluies orageuses tombent sur les reliefs. Les hauteurs mensuelles montrent de grandes amplitudes de 0 à 101 mm pour l’année 1974. L’amplitude thermique de la steppe étudiée est de type semi-continental, voire continental : 35 °C < M-m pour El-Aricha. La comparaison des diagrammes ombrothermiques de Bagnouls et Gaussen établis pour chacune des périodes de référence, début et fin de siècle, montre que très généralement la surface comprise entre les deux courbes est toujours beaucoup plus importante sur la période récente. Il y a donc nettement accentuation de la sécheresse. Le climagramme pluviothermique d’Emberger replace l’aire bioclimatique de la steppe à Artemisia herba-alba vers un bioclimat plus aride. Cette steppe se trouve dans l’étage aride à hiver frais et rarement en étage semi-aride et saharien à hiver frais. Les modifications climatiques ont marqué le paysage steppique déjà fragilisé par la pression anthropique. Celle-ci entraîne un appauvrissement du patrimoine floristique de la région.