John Libbey Eurotext

Science et changements planétaires / Sécheresse

Comment développer la recharge artificielle des nappes en régions sèches ? Volume 11, numéro 4, Décembre 2000

  • Auteur(s) : Pierre ROGNON
  • Page(s) : 289-96
  • Année de parution : 2001

Résumé : Le stockage de l’eau est une nécessité impérative dans les régions sèches pour l’irrigation et la consommation de populations citadines en rapide croissance. Diverses raisons imposent un remplacement progressif du stockage à l’air libre par une mise en réserve dans les nappes aquifères peu profondes à l’abri de l’évaporation. Paradoxalement les techniques de recharge artificielle se sont développées jusqu’ici en régions tempérées et leur transfert dans les pays secs nécessite de nombreuses adaptations : étiages très prononcés sur les cours d’eau du Sahel entraînant des pénuries dramatiques pour plusieurs grandes villes, nécessité de stockage accru des eaux infiltrées à partir de crues épisodiques et enfin recherche de nouveaux réservoirs plus spécifiques : cônes alluviaux, massifs dunaires ou injection d’eau douce dans des nappes aquifères saumâtres. Ces nouvelles techniques doivent contribuer à résoudre les très graves pénuries d’eau prévisibles dans de nombreux pays arides autour du Sahara et au Moyen-Orient.

Illustrations

Ouvrir l'onglet