John Libbey Eurotext

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

Taux de mortalité infantile et disparités sociales à Recife, métropole du Nord-Est du Brésil Volume 10, numéro 2, Mars - Avril 2000

Résumé : La mortalité infantile en 1995 à Recife, ville du Nord-Est brésilien, a été analysée en fonction des conditions de vie de la population distribuée en quatre strates sociales (770 décès infantiles et 27 965 naissances vivantes). La strate qui a les meilleures conditions sert de référence pour calculer les variations interstrates des taux de mortalité. Les coefficients de mortalité infantile, néonatale et postnatale sont de 27,53, 18,84 et 8,69 pour 1 000 naissances vivantes. Les affections périnatales sont la principale cause de décès, suivies par les malformations congénitales, les maladies infectieuses intestinales et respiratoires. À l’exception des malformations congénitales, ces causes présentent des taux croissants avec l’aggravation des conditions de vie. Ces inégalités sont généralement occultées par les présentations des moyennes des données de la ville.

Illustrations

Ouvrir l'onglet