JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Quel futur pour l’hôpital ? Libres opinions à partir d’expériences diversifiées Volume 1, numéro 1, Avril 1991

Auteurs
département de santé publique, faculté Xavier-Bichat, 16, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France, architecte, 8, rue Cels, 75014 Paris, France, hôpital de Saint-Cloud, 3, place de Silly, 92211 Saint-Cloud, France.
  • Page(s) : 83-8
  • Année de parution : 1991

Le financement public des établissements hospitaliers de grande taille se fait rarement sur la base des coûts de fonctionnement réels des établissements. Les politiques nationales et les pratiques locales se conjuguent pour réduire les possibilités de recouvrement des coûts auprès d’une grande partie de la clientèle. En pratique, les malades supportent toutefois des charges importantes, notamment le coût des médicaments acquis en dehors de l’hôpital, la rémunération informelle de personnels hospitaliers, etc. Le management de l’hôpital est difficile, autant par l’absence de contrôle réel sur les procédures de financement et de recouvrement des coûts, que par le peu de maîtrise de la gestion des personnels hospitaliers. L’amélioration de la situation est à rechercher par une démarche de décentralisation de certaines responsabilités du gouvernement vers l’hôpital, et à l’intérieur de celui-ci. Les propositions présentées associent l’introduction d’un management participatif à l’échelle de l’hôpital et du service, le développement d’une autonomie de gestion de l’hôpital et du service pour certains budgets, l’amélioration des circuits de prescription et de distribution des médicaments, une révision des règles d’attribution de la gratuité des soins ou de la carte d’indigence, le développement de liens avec les institutions locales de recherche pour développer des procédures d’évaluation, l’augmentation du contrôle national sur l’utilisation de certaines aides internationales.