JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Épidémiologie de l’épilepsie en Afrique subsaharienne : une revue de la littérature Volume 16, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2006

Auteurs
Institut d’épidémiologie neurologique et de Neurologie tropicale, EA 3174 Faculté de médecine, Limoges, France, Unité fonctionnelle de recherche clinique et de biostatistique, CHU Dupuytren, Limoges, France, Département de parasitologie-mycologie et médecine tropicale, Faculté de médecine, Université des sciences de la santé, Libreville, Gabon, UER de neurologie, Faculté des sciences de la santé, Cotonou, Bénin, Service de neurologie, Centre national hospitalier Sanou-Soro, Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso, Ministère de la santé publique, Direction générale de la santé publique, Bujumbura, Burundi, Service de neurologie, Centre hospitalier de Libreville, Libreville, Gabon, Centre neuropsychiatrique, Nouakchott, Mauritanie

L’épilepsie est une maladie fréquemment rencontrée en zone tropicale et plus particulièrement en Afrique subsaharienne. La prévalence de l’épilepsie dans cette région du monde est deux ou trois fois plus élevée que celle retrouvée dans les pays industrialisés. Cependant, les données sur l’incidence ou sur le pronostic sont rares. Il est difficile de déterminer les contributions relatives de chaque cause de l’épilepsie, car il n’existe que quelques études cas-témoins réalisées en Afrique subsaharienne. Les maladies infectieuses, en particulier parasitaires comme la cysticercose ou le paludisme, semblent être les causes de la majorité des cas d’épilepsie. La réalisation d’études épidémiologiques complémentaires pour déterminer précisément les étiologies de l’épilepsie en Afrique subsaharienne reste nécessaire.