John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Traitement de l’hypoplasie des incisives latérales maxillaires par substitution canine. A propos d’un cas clinique Volume 88, numéro 2, Juin 2017

Auteurs
* Auteur pour correspondance : asmae-benkaddour@hotmail.fr

Introduction : Face à un patient présentant un trouble morphologique ou numérique des incisives latérales supérieures (agénésie ou hypoplasie), l’orthodontiste doit choisir entre deux solutions thérapeutiques : soit un aménagement des espaces en vue d’une restauration prothétique, soit une fermeture des espaces avec substitution des incisives latérales par les canines; tout dépend du contexte clinique face auquel on se trouve. Chaque solution thérapeutique présente ses avantages et ses inconvénients et il est difficile de faire pencher la balance dans un sens ou dans un autre. Matériel et méthode : Cet article illustre la justification d’une conduite thérapeutique par la fermeture des espaces, chez une patiente en classe III squelettique, présentant des incisives latérales supérieures hypoplasiques riziformes.