John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Tendances dans les biomatériaux orthodontiques : métaux et céramiques Volume 71, numéro 4, Décembre 2000

Auteurs

Si les débuts de l'orthodontie ont été marqués par un choix limité de matériaux, le spécialiste moderne doit faire face à une multitude de composants métalliques, plastiques, céramiques ou combinés. Chacun de ces matériaux a été conçu pour d'autres utilisations, puis importé «tel quel» dans un domaine qui a ses propres contraintes. Au fil des années, ils ont été modifiés, la plupart du temps au bénéfice des patients et des cliniciens, mais aussi à celui des fabricants, qui ont essayé de faire des économies ou de contourner des brevets existants. Dernièrement, on a disposé d'aciers plus durs et de brasures efficaces, mais moins résistants à la corrosion, de brackets fabriqués par injection et donc peu onéreux, mais moins résistants, de céramiques esthétiques, mais plus fragiles.