John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Savoir analyser le morphotype parodontal pour minimiser les risques de récessions parodontales Volume 88, numéro 1, 89e réunion scientifique SFODF Biarritz 2017 - seconde partie

Auteurs
* Auteur pour correspondance : jalladaud.mathilde@gmail.com

Introduction : Le morphotype parodontal est un élément principal à considérer au cours des thérapeutiques chirurgicales, implantaires, prothétiques, restauratrices et également orthodontiques. Lorsqu’il s’avère fragile, les conséquences cliniques peuvent être rapides, sévères et inquiétantes pour les patients. Matériels et méthodes : Afin de minimiser les risques, une bonne connaissance des différents morphotypes mais également des moyens de les évaluer cliniquement présente un enjeu majeur. Les auteurs de cet article détaillent ces différents points. Ces facteurs sont à réévaluer régulièrement car le morphotype est susceptible de varier tout au long du traitement. Résultats : Déceler, puis contrôler les facteurs de risque muco-gingivaux permet d’adopter la bonne attitude clinique pour prévenir l’apparition de récessions secondaires ou autres pathologies gingivales.