John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Prévalence et facteurs associés aux habitudes de succion non nutritive. Étude transversale chez des enfants sénégalais âgés de 5/6 ans Volume 79, numéro 2, Juin 2008

Auteurs
1 Service d'Orthodontie, Département d'Odontologie, Faculté de
Médecine, de Pharmacie et d'Odontologie, Université Cheikh
Anta Diop, Dakar, Sénégal
2 Faculté de chirurgie dentaire,
EA 3847, 11 boulevard Charles de gaulle, 63000 Clermont-Ferrand, France
* ibrahim@refer.sn

La succion chez l'enfant est décrite dans la littérature sous deux aspects : la succion nutritive et la succion non nutritive. La succion nutritive est relative à l'allaitement au sein, au biberon ou à une combinaison des deux. La succion non nutritive est évoquée lorsque l'enfant suce son pouce ou d'autres doigts, une tétine artificielle ou d'autres objets. Les habitudes de succion non nutritive (HSNN) peuvent provoquer des troubles de la croissance des structures dento-alvéolaires et constituent à ce titre un problème de santé publique. L' objectif de cette enquête est d'étudier la prévalence des habitudes de succion non nutritive et les facteurs qui leurs sont associés. Les données de cette enquête ont été entièrement recueillies par questionnaires auprès de 443 mères d'enfants âgés de 5/6 ans (231 garçons et 212 filles). Les questionnaires ont été remis par les investigateurs eux-mêmes. Des données ayant trait à l'environnement social (résidence, statut socio-économique), au mode d'allaitement (allaitement exclusif au sein, allaitement exclusif au biberon et allaitement mixte) et aux habitudes de succion non nutritive de l'enfant (succion digitale ou de tétine) ont été recueillies. Les résultats ont montré une prévalence de la succion digitale de 16,50 % et une prévalence de la succion de la tétine de 17,20 %. On note une association des habitudes de succion non nutritive avec le statut socio-économique des parents et avec le mode d'allaitement des enfants. Les enfants allaités exclusivement au biberon ou de façon mixte courent un risque plus grand de développer une habitude de succion non nutritive que les enfants allaités exclusivement au sein. Des études longitudinales sont nécessaires pour vérifier la nature de cette association. L' identification des facteurs de risques associés aux habitudes de succion non nutritive pourrait permettre de développer et de cibler des recommandations concernant la prévention des habitudes de succion non nutritive.