John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Perte de vitalité : influence des procédures orthodontiques Volume 86, numéro 2, Juin 2015

Auteurs
* Auteur pour correspondance : chloebg@wanadoo.fr

Les pertes de vitalité pulpaires, certes rares, entraînent des pertes de sensibilité et des changements de teinte des dents concernées avec possibilité de nécrose. Avant de débuter le traitement orthodontique, il convient d’identifier les dents à risque (dents ayant subi un traumatisme, même occlusal...) sachant que, si un traitement endodontique est à réaliser, il est préférable de le faire avant de débuter les forces orthodontiques. Les lampes à polymériser ne semblent plus poser de problème (à l’exception des lampes halogènes haute intensité). Les disjonctions chez l’enfant, les ostéotomies de Le Fort I, les corticotomies, les ostéotomies sagittales bilatérales et les génioplasties entraînent une ischémie généralement transitoire sans atteindre un niveau pathogène. La pose des mini-vis et mini-plaques peut être iatrogène en cas de contact radiculaire. Les chances de réparation dépendent du délai avant le repositionnement de la mini-vis et de la nature du tissu touché.