John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Nez bouché et bouche ouverte : le point de vue de l’ORL Volume 84, numéro 2, Juin 2013

Auteur
* Auteur pour correspondance : nicolas.leboulanger@trs.aphp.fr

Les pathologies obstructives des voies aériennes supérieures de l’enfant sont fréquentes et très largement dominées par l’hypertrophie des amygdales et des végétations adénoïdes et, dans une moindre mesure, par celle des cornets inférieurs. Une indication d’adéno-amygdalectomie se base sur des critères cliniques, éventuellement complétés dans certains cas par une polysomnographie; cette intervention ne doit pas être réalisée systématiquement en cas d’hypertrophie amygdalienne, même en cas de ronflement simple ou si un traitement orthodontique est envisagé. L’éventuelle participation d’une l’hypertrophie turbinale ou d’une déviation septale doit également être prise en compte.